Le Compendium
        Albert Balasse

Alambic J. Salleron Dujardin
pour l'extraction de l'acidité volatile du vin

Petit alambic Salleron-Dujardin faisant partie du nécessaire simple Dujardin n° 116
"pour extraire l'acidité volatile des vins par distillations successives fractionnées" (Procédé Mathieu). Hauteur 31cm et longueur 23 cm

Catalogue Dujardin-Salleron "Mon Labo..." 1932

Dans le mode opératoire, de ce qui correspond à une distillation fractionnée, nous avons volontairement repris le symbole "cc" rencontré sur la verrerie de laboratoire et dans les ouvrages anciens. Il s'agit, en toute rigueur, du centimètre cube dont le symbole est cm3 et qui correspond au millilitre (mL).

Le réfrigérant étant rempli d'eau, on introduit 10 cc de vin dans le petit ballon en verre. La distillation est lancée en allumant la lampe à alcool et en entretenant l'eau froide du réfrigérant. Dès que le distillat arrive au trait 4 cc de l'éprouvette, on introduit 6 cc d'eau distillée "ou d'eau de pluie" par l'entonnoir à robinet. On recommence pour le trait 12 cc et enfin 18 cc. Le chauffage est arrêté lorsque le distillat arrive au trait repéré 24 cc. Le dosage de l'acidité volatile peut alors être effectué de manière classique en utilisant la liqueur acidimétrique proposée par Salleron-Dujardin, la phénolphtaleïne comme indicateur coloré, un vase à réaction  et une burette graduée.

"NOTICE DUR LES INSTRUMENTS DE PRÉCISION appliqués à l'ŒNOLOGIE" - 6e Edition de 1928
 Document "Le Compendium"

Une boîte de mèches en soie, jamais ouverte ...

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012-2017 - Tous droits réservés

ACCUEIL

CHALEUR

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                  Albert BALASSE