Le Compendium
        Albert Balasse

Microscope universel

Le petit coffret en bois verni renferme le microscope dont la longueur minimum est égale à 6,9 cm, une petite lame porte-objet et une épingle à grosse tête. L'appareil est équipé à une extrémité d'une lentille de Stanhope et à l'autre extrémité d'une lentille convexe classique sur un support cylindrique ajouré. Sur l'œilleton de la lentille de Stanhope, deux étoiles et la mention "made in France".

Lors de l'utilisation de la lentille de Stanhope, on peut - en agissant sur la bague métallique laquée et filetée - relever la lame pour que l'objet examiné arrive presque au contact de la face plane de cette lentille. En effet sur ces modèles munis d'une bague, la lentille de Stanhope est raccourcie et la netteté est obtenue au delà de la surface plane. Il est possible d'observer des lames préparées munies d'une lamelle couvre-objet ou même de placer l'échantillon entre deux lames classiques fines ou une lame à concavité et une lame fine. La nettetée finale est obtenue avec un très léger tirage de l'œilleton supportant la lentille de Stanhope.

En retournant le microscope, c'est la lentille classique qui est utilisée. Dans ce cas, l'épingle qui transperce l'objet à examiner est positionnée dans l'appareil. La mise au point s'effectue par tirage du support ajouré de la lentille.

Le coffret mesure 8,5 x 6 x 5,2 cm. Il s'agit d'un modèle de microscope qui récompensait probablement les bons écoliers au début du XXe siècle ...

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2015-2017 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE