Le Compendium

Microscope Auguste Patte

Coffret de rangement : 23,5 x 17,5 x 16,5 cm

Aug Patte
Rue de Rivoli N° 168
Paris

Microscope Auguste PATTE, ingénieur opticien - Hauteur minimum 31 cm  - Vers 1870

Le microscope  ressemble aux modèles anglais de la deuxième moitié du XIXe siècle. Il répond d'ailleurs en grande partie aux critères de la "Society of Arts" de Londre qui, en 1855, récompensait un appareil sérieux accessible aux étudiants. Toutefois, l'adresse qu'il porte sur son tube optique est bien française ...
Il est muni d'une platine de Varley
très agréable à l'utilisation : la manipulation d'un petit levier monté sur rotule provoque le glissement de la partie supérieure de la platine dans toutes les directions de son plan ce qui facilite l'exploration de la lame étudiée. Une loupe d'éclairage articulée, dont le support est enfichable sur la platine, permet de concentrer la lumière sur les objets opaques. L'optique se compose de deux oculaires N°1 et N°3 et deux objectifs N°1 et N°3 permettant des  grossissements variant approximativement de 70 à 500 fois.

Sorti du coffret de rangement, le petit tiroir renferme quelques accessoires intéressants :

De part et d'autre d'une chambre claire utilisée pour dessiner ce que l'on voit au microscope, une cellule rectangulaire et une cellule circulaire dont les concavités permettent l'observation en milieu liquide. Près des petits instruments de dissection, scalpel et aiguille fine, quelques préparations de la deuxième moitié du XIXe siècle : six d'entre elles sont signées Joseph BOURGOGNE, micrographe préparateur français  renommé ...

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE