Le Compendium
      Albert Balasse

 

Petits microscopes à niche ou à tambour

Ces petits microscopes en laiton verni, d'une quinzaine de centimètres de hauteur, sont typiquement français. Ils étaient proposés, accompagnés d'une pince également en laiton et d'une ou deux préparations microscopiques, dans des coffrets en acajou, en hêtre ou en bois fruitiers.

Microscope à niche, microscope de terrain, microscope de botaniste, microscope à tambour, "drum microscope" ou encore "french microscope" pour les anglo-saxons, on les rencontre à la fin du XIXe siècle et jusqu'aux années 1930. A gauche, c'est le modèle le plus courant. Celui du milieu est muni d'une loupe permettant d'éclairer, par dessus, les objets opaques. Le dernier à droite, monté sur colonne, est le plus robuste. Ces instruments, réservés aux débutants, possèdent souvent deux ou trois lentilles superposables permettant de moduler le grossissement.

HISTOIRE NATURELLE, Première année
par F. FAIDEAU et Aug. ROBIN
Conforme aux programmes officiels de 1920
Librairie Larousse - PARIS

Photographiée à travers l'un des petits microscopes, une sporange de fougère laisse échapper ses spores dont la taille est de deux ou trois centièmes de millimètre, soit 20 ou 30 µm. L'éclairage, légèrement de côté, donne du relief à l'image de cette préparation aussi ancienne que le microscope ...

"Le Ménage de Madame Sylvain"
par Mme Marie Robert Halt
Librairie Classique Paul Delaplane
Paris - vers 1900

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE