Le Compendium
      Albert Balasse

Microscope "universel"
à articulation médiane

Le microscope, de fabrication française, ne porte aucun nom de constructeur. Il est semblable à l'un des modèles proposés vers 1880 par McAllister sous le nom "universal microscope" : non seulement la partie optique est identique mais on retrouve le pied caractéristique en forme de Y qui, dans le cas des appareils commercialisés aux Etats-Unis et probablement importés de France, porte en relief la marque "W.Y. McAllister Philadelphia". La hauteur minimum de l'appareil est égale à 18 cm et le tube optique offre un tirage permettant de l'amener à 24 cm. Il est doté d'un objectif achromatique en trois parties superposables permettant de moduler le grossissement.

Quatre lames préparées par Charles Bourgogne dans la deuxième moitié du XIXe siècle accompagnent le microscope. Il s'agit des grands classiques : la puce humaine, la plume de colibri, l'aile de mouche et la trompe de papillon. C'est cette dernière préparation que nous avons photographiée à travers l'instrument avec un faible grossissement pour pouvoir observer la trompe enroulée en spirale sur une plus grande longueur. Déployée, elle sert à aspirer les liquides nourriciers. On remarque, dans sa région terminale, les papilles qui sont des organes sensoriels.

Moro-sphinx ou sphinx-moineau butinant sur un pétunia

LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES par M. GIRARD - Paris - 1879
Document "Le Compendium"

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2015 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

243 / 22 janvier 2015