Le Compendium
      Albert Balasse

Microscope de gemmologie
"The Gemmoscope"

Microscope de gemmologie - hauteur actuelle (photographie de droite) 30 cm - Vers 1880

THE GEMMOSCOPE
REGD  N° 621186

Le microscope est destiné à la gemmologie, c'est-à-dire à l'étude des pierres fines et pierres précieuses. Pour cette raison, nous imaginons bien, fiché dans le petit cylindre orientable, en bas et droite de la photographie ci-contre, une pince ou une griffe montée sur tige et qui servirait à maintenir le spécimen étudié.

Nous ne possédons pas cette griffe hypothétique ni, maheureusement, la moindre mine de diamants. Nous avons donc remplacé griffe, tige et gemme par une épingle à tête noire. L'épingle est plantée dans un morceau de liège inséré dans le cylindre porte-objet et sa tête joue le rôle de pierre précieuse...

Le grossissement varie, avec le tirage du tube optique, entre 15 et 30 fois.

Actuellement, notre diamant-tête-noire est placé à la croisée de l'axe optique du microscope et de l'axe de rotation du support articulé. Les trois images qui suivent montrent qu'en tournant le grand bouton moleté, l'ensemble pivote mais que la tête noire demeure sur l'axe optique du microscope donc dans son champ de vision. Une bonne méthode pour examiner la surface du spécimen.

Sous l'objectif du gemmoscope, la "rose" qui accompagne la perle d'une épingle de cravate de la "Belle Epoque".

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2016 - Tous droits réservés

RETOUR VERS "MICROSCOPES SIMPLES ET COMPOSÉS"
(Optique - II)

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

264 / 19 novembre 2015