Le Compendium
      Albert Balasse

 

Microscope à niche, dit de botaniste

La hauteur minimum de ce microscope à niche est de 19 cm. Il possède un disque-diaphragme, une grande loupe articulée pour éclairer les objets opaques et un objectif triple. Sa semelle en lation massif donne, malgré son faible diamètre, une bonne stabilité à l'instrument.

L'instrument est muni d'un disque-diaphragme à quatre ouvertures de diamètres différents. Un petit ressort, plaqué contre le corps du microscope se termine par une pointe qui suit une fine piste circulaire gravée sur la face inférieure du disque. Chaque mise en coincidence d'une ouverture du disque-diaphragme avec celle de la platine correspond, sur la piste, à une petite dépression qui reçoit la pointe. Le léger blocage qui en résulte assure un bon centrage dans l'axe du tube optique.

L'objectif en trois parties, repérées par 1, 2 et 3 points, permet de moduler le grossissement.

Coupe transversale d'une tige d'Asparaginée

m, partie centrale comparée à la moelle
l, faisceaux épars
c, couches cellulaires de l'écorce 
b, faisceaux ligneux entouré de tissu cellulaire

CAHIERS D'HISTOIRE NATURELLE
M. EDWARDS et A. COMTE - Paris, 1858

Le coffret renferme une préparation ancienne qui a perdu son étiquette. Il s'agit d'une lame de botanique présentant la coupe transversale d'une tige. La photographie est réalisée en utilisant, pour objectif, la lentille n° 3.

Dimensions du coffret en acajou : 20,6 x 6 x 6 cm

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2017 - Tous droits réservés

MICROSCOPES

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

306 / 21 octobre  2017