Le Compendium

Microscope universel à grossissement variable

Premier modèle, simple

Le microscope et sa boîte sur un dépliant des MAGASINS FRANCAIS de Périgueux en 1903. La longueur de l'appareil replié est égale à 11 cm

Une fleur est maintenue par une épingle piquée dans le caoutchouc du porte-objet rotatif et orientable.

Des graines sont disposées dans la cuvette porte-objet.
L' insecte observé va retrouver la liberté ...
Une préparation microscopique remplace la cuvette porte-objet.

"Nouveautés scientifiques, récréatives, utiles"
MAGASINS FRANCAIS de Périgueux - 1903

Deuxième modèle, avec pied-poignée

Vingt cinq ans après les MAGASINS FRANCAIS de PERIGUEUX  dont on peut voir la "réclame" ci-dessus, la Manufacture d'Armes et Cycles de St Etienne présente un modèle amélioré avec "pied-poignée". De 1903 à 1928, le prix a évolué puisqu'il est passé de 6,40 francs pour le modèle simple à 68,50 francs pour le modèle avec la poignée.

Dans son catalogue d'instruments œnologiques et pomologiques de 1932, Dujardin-Salleron propose le même appareil sous l'appellation "microscope universel de poche spécial pour l'étude des plantes, insectes, phylloxera, mildew, oïdium et blackrot".

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE