Le Compendium
 
      Albert Balasse

Microscope W. Lawley & Son

Microscope Walter LAWLEY & Son - Hauteur minimum 33 cm - Royaume-Uni - Vers 1880

On rencontre ce dispositif de mise au point fine sur certains microscopes anglais du 19e siècle : en tournant le bouton moleté solidaire d'une vis micrométrique, l'objectif se déplace verticalement. Lors de cette manoeuvre, le tube principal portant l'oculaire demeure  fixe.

Le microscope est semblable au modèle avec lequel Robert FIELD a obtenu la récompense proposée en 1855 par la "Royal Society of Arts"  pour inciter à la fabrication d'un appareil de prix raisonnable, adapté aux nécessités des étudiants . Le microscope de Walter LAWLEY est présenté, ici, avec un condenseur sur pied (bull's eye) et, sur la platine, une cellule d'observation (animalcule cage ou "live box") de Varley. Ce dernier accessoire, alors incontournable,  permet d'observer des petits organismes vivants ou des particules en milieu liquide en les plaçant entre deux disques en verre proches l'un de l'autre et qui retiennent, par capillarité, l'échantillon dans une lame du liquide d'environnement. 

Cellule d'observation ou "live box"

COMMON OBJECTS OF THE MICROSCOPE
by J. G. WOOD (1861), revised by E. C. BOUSFIELD (1900)

Microscope type "Society of Arts"

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012-2017 - Tous droits réservés

MICROSCOPES

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE