Le Compendium

Accessoires pour le micrographe préparateur

L'ÉTUDIANT MICROGRAPHE par Arthur Chevalier : Traité théorique et pratique du microscope et des préparations - Paris -1882
Quelques lames porte-objet et deux anciennes boites de lamelles couvre-objet Nachet (boite non entamée) et Poulenc Frères

Microtome de Ranvier

L'appareil est utilisé pour réaliser des tranches d'objet ou de tissu suffisamment minces pour être observables par transparence au microscope, directement ou après coloration. Dans son PRÉCIS DE MICROSCOPIE édité en 1913, le Dr M. LANGERON propose différentes méthodes pour exécuter ces coupes dont l'utilisation de ce microtome :

"Les microtomes à mains donnent les mêmes résulats que la méthode des coupes à main levée, mais ils permettent de faire très facilement des coupes régulières. Le type de ces appareils est le microtome de Ranvier. Cet instrument comprend essentiellement un cylindre surmonté d'une large plate-forme ; on place l'objet dans le cylindre, après l'avoir enrobé dans la moelle de Sureau. Un piston, actionné par une vis micrométrique, fait monter l'objet de petites quantités. Le rasoir coupe tout ce qui dépasse la plate-forme. Avec cet instrument, la finesse des coupes n'a pas d'autres limites que la finesse du tranchant et la perfection de la vis micrométrique"

Rasoir à coupe et microtome de Ranvier
 Maison MATHIEU  - Circa 1905

Microtome de Ranvier - Hauteur minimum 8,5 cm
Maison MATHIEU - Marqué n° 20

Utilisation du microtome de Ranvier
Catalogue des Etablissements JOUAN - 1933

 

Nécessaire de Ranvier

Une petite cloche en verre protège six flacons compte-gouttes à bouchon rodé positionnés sur un support en noyer. Les flacons de faible contenance (10 ml) contiennent des réactifs les plus utilisés pour traiter certaines zones de la préparation microscopique afin d'assurer une bonne observation au microscope.

TRAITÉ TECHNIQUE D'HISTOLOGIE - L. RANVIER- 1875

Nécessaire de Ranvier - Diamètre : 10 cm ; hauteur : 16 cm
Cuvette à rainures

Pour certaines opérations de coloration ou de fixation, les lames sont immergées dans une cuvette à rainures contenant le réactif approprié.

Cuvette à rainures pour 6 lames, en porcelaine - Dimensions : 9 x 6,5 x 4 cm

PRÉCIS DE MICROSCOPIE - M. LANGERON - 1934

 

Tournette (Slide ringing table)

Lorsque l'on réalise une préparation microscopique, il est parfois nécessaire de délimiter la zone dans laquelle doit être contenu le spécimen à présenter. On réalise alors une "cellule" pour laquelle Arthur Chevalier - dans son TRAITÉ THÉORIQUE ET PRATIQUE DU MICROSCOPE de 1882 - préconise "la mixtion des doreurs, unie à une dissolution à base de bitume de Judée dans l'essence de thérébenthine" appliquée sur la lame porte-objet à l'aide d'un pinceau fin.

Catalogue of Optical & Philosophical Instruments
William Y. McAllister - Philadelphia - 1867

L'ÉTUDIANT MICROGRAPHE - Arthur Chevalier - Paris - 1882

Tournette - "Slide ringing table" ou "Microscope slide turntable" - Royaume-Uni

L'appareil est également utilisé pour  luter la préparation c'est à dire déposer un verni de fixation sur le pourtour de la lamelle couvre-objet qui protège le specimen.

Quatre lames qui auraient pu être préparées avec un matériel ressemblant à celui que nous venons de rencontrer. Elles ont été étiquetées, pour leur commercialisation, les premières à la fin du 19e et celles de l'arrière plan, au début du 20e siècle.

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2013 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE