Le Compendium

Microscope de poche

La hauteur minimum de cet instrument robuste et d'aspect agréable est égale à 4 cm pour un diamètre de 3 cm. Il date probablement de la fin du 19e siècle.

Pour observer une préparation, il faut l'introduire dans le corps du microscope en abaissant une platine cylindrique interne qu'un ressort tend à repousser vers l'oeilleton. La mise au point s'effectue ensuite par tirage de cet oeilleton qui porte le système de lentilles. On peut regretter que rien ne facilite l'opération de mise en place et de retrait de la lame comme c'est le cas sur d'autres modèles. Les photographies qui suivent montrent deux autres instruments possédant le même dispositif à ressort : ils offrent, pour simplifier la manipulation, soit deux larges ouvertures ménagées sur le corps du microscope, soit deux ergots solidaires de la platine interne. Il est ainsi possible d'abaisser la platine mobile d'une main, d'introduire la préparation de l'autre main puis de relacher doucement la pression sur la platine jusqu'au blocage.

En cliquant sur l'une ou l'autre de ces deux dernières images, vous accédez à la page correspondante du Compendium

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2012 - Tous droits réservés

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE