Le Compendium
      Albert Balasse

 

 

Petit microscope Stanhope

Petit microscope Stanhope. Longueur 3,5 cm et diamètre 1,8 cm. France - Fin du XIXe siècle

C'est le plus petit et plus puissant microscope Stanhope présent dans le Compendium. Sa lentille est obtenue dans un prisme à section carrée de 6 mm de longueur et dont le côté n'atteint pas 3 mm.

A gauche, nous avons momentanément extrait de l'œilleton la rondelle en liège dans laquelle est enchâssée la lentille : on apprécie mieux la forte convexité de la face jouant le rôle de loupe, opposée à l'autre face, plane, visible sur la photographie ci-dessous.

Cette face plane, éventuellement humectée, reçoit et retient l'objet à examiner.

L'œilleton est remis en place sur son tube dont on dirige le diaphragme vers une source lumineuse. La lumière est canalisée et seuls les rayons voisins de l'axe optique traversent la lentille et parviennent à l'œil ...

LES MERVEILLES DU MONDE INVISIBLE
par Wilfrid de Fonvielle - Paris - 1874

Le document qui suit est tiré de l'ouvrage de N.-P. LEREBOURS, dans son édition de 1846, "INSTRUCTION PRATIQUE SUR LES MICROSCOPES". Il s'agit d'un hors texte publicitaire présentant le microscope Stanhope proposé par la maison LEREBOURS & SECRETAN, Opticiens de l'Observatoire, Place du Pont Neuf à Paris.

Les liens qui suivent mènent à des pages du Compendium traitant des applications de la lentille imaginée par Lord Charles Stanhope :

Loupe de Stanhope

Microphotographies Dagron

Microscopes Stanhope

 

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2017 - Tous droits réservés

LOUPES et MICROSCOPES DE POCHE

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

297 / 22 avril  2017