Le Compendium
      Albert Balasse

 

Microscope Nachet et Fils
"petit modèle droit"

Microscope petit modèle, droit - Hauteur minimum 26 cm - Vers 1870

NACHET ET FILS 17, rue St Séverin Paris

Dans son catalogue de 1871, la MAISON NACHET & FILS propose le microscope avec son miroir sur articulation, la loupe pour éclairer les corps opaques, 2 objectifs 1 et 3 et 2 oculaires donnant des grossissement de 30 à 500 fois, le tout dans un coffret en acajou, pour 125 francs. Avec 3 objectifs 1, 3 et 5 et 3 oculaires donnant des grossissements de 30 à 700 fois le montant passe à 175 francs. Notre spécimen est doté, en supplément, d'un objectif n° 7 à immersion, dont le prix est de 100 francs, et d'un oculaire n°4 à 20 francs. Avec cet ensemble très complet, dont le coût est en 1871, de 295 francs, le grossissement obtenu atteint 1750 fois.

Objectif n°7 à immersion

Diamètre maxi : 16 mm
Hauteur : 19 mm

Lorsqu'un rayon lumineux passe obliquement d'un milieu transparent à un autre, il subit le phénomène de réfraction et est dévié d'autant plus que les indices de réfraction respectifs des milieux sont différents. Avec les objectifs à sec, le milieu qui sépare la lentille frontale de l'objectif et la lamelle couvre-objet est de l'air d'indice de réfraction n=1. Pour les objectifs à immersion, l'air est remplacé par de l'huile de cèdre dont l'indice (n=1,51) est presque identique à celui du verre (n=1,52). On comprend alors la marche des rayons lumineux sur le dessin emprunté au PRÉCIS DE MICROSCOPIE du Dr M. LANGERON (édition de 1934).
Le rayon BCD est réfracté en C et n'entre pas dans l'objectif. Le rayon BC'F ne subit aucune déviation et pénètre dans l'objectif.

Le rôle des objectifs à immersion est de diminuer ou d'éviter la réfraction des rayons lumineux par l'air entre la lamelle et l'objectif. Ainsi, le maximum de lumière traverse l'objectif et la luminosité de l'image est augmentée.

Un micromètre objectif "monté en cuivre" accompagne notre microscope. C'est un accessoire indispensable pour mesurer, par comparaison, les dimensions des objets observés.  Au milieu d'une petite ouverture et sur un disque en verre, le millimètre est divisé en 100 parties égales.

L'utilisation du micromètre objectif est décrite sur deux pages du Compendium traitant, l'une, de la détermination du grossissement du microscope en utilisant la chambre claire et la seconde, de la mesure des dimensions d'un objet microscopique. On accède aux pages correspondantes en cliquant sur les deux vignettes en forme de "résumés" qui suivent.

                              Grossissement du microscope                                                                Dimensions d'un objet microscopique

Le "petit modèle droit" de la Maison Nachet a traversé la fin du XIXe siècle en subissant quelques variantes et modifications touchant principalement l'articulation du miroir et la forme du pied. Le Compendium renferme un second spécimen de cet instrument conforme à la description du catalogue de 1886.

                                Modèle du catalogue NACHET et FILS de 1871                     Modèle du catalogue NACHET de 1886

Cliquez ci-dessus,
pour atteindre le modèle
du catalogue Nachet de 1886

Copyright © Le Compendium / Albert Balasse  - 2007/2018 - Tous droits réservés

MICROSCOPES

ou :

ACCUEIL

OPTIQUE

NOUVEAUTÉS

PLAN DU SITE

SITE MAP

 Pour me laisser un message : ABCompendium@orange.fr                                                                 Albert BALASSE

 

316 / 5 mars  2018